1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Suite à la migration du forum, si vous étiez membre alors il vous faudra faire une demande de nouveau mot de passe en cliquant ce LIEN.
    Rejeter la notice

Devraient-elles être inquiétées en France? Femmes intelligentes exemplaires

Discussion dans 'Coups de gueule' créé par dsts, 4 Août 2015.

  1. 7df1.png

    Bonjour,

    la Belgique et la France sont en guerre contre le terrorisme (nos ministres nous l'ont déjà assez rabâché). L'état islamique (qui ne mérite aucune lettre majuscule à son nom) a déjà montré de différentes manières qu'il est en guerre (suivant ses possibilités) contre la Belgique et la France.
    Les individus qui vont porter main-forte à l'éi devraient être considérées comme traitres à leur patrie (Belgique, France).
    Mais des personnes qui depuis la Belgique ou la France affaiblissent (un tout petit peu) l'éi doivent-ils être poursuivi comme escrocs ou considérés comme bons patriotes?
    Voici un cas réel (qui n'est pas en Belgique ou en France), supposons que le même cas se passe dans un de nos pays, quelle serait l'attitude officielle à prendre selon vous?

    https://www.rt.com/news/311030-chech...irls-***-isis/

    Trois Tchétchènes ont contacté l'Etat islamique via Facebook pour rejoindre leurs rangs et épouser un djihadiste. Mais leur objectif était tout autre: soutirer de l'argent à l'organisation terroriste.

    Ces trois filles tchétchènes sont entrées en contact avec l'organisation terroriste état islamique via Facebook. Sachant que l'éi cherche à rallier un maximum de nouveaux membres, elles se sont faites passer pour des recrues potentielles et ont affiché leur souhait de rallier leurs rangs pour épouser un djihadiste.

    Leur proposition a été pris pour argent comptant et les recruteurs de l'éi ont mordu à l'hameçon. C'est alors que les trois jeunes femmes ont indiqué qu'il ne leur manquait plus qu'une chose: l'argent pour effectuer le voyage. Et là encore, l'organisation terroriste n'y a vu que du feu, et a envoyé 2.800 euros via un paiement anonyme. Une fois l'argent dans leur poche, les fausses candidates ont immédiatement fermé leur compte Facebook.

    Mais l'histoire ne s'arrête pas là. En effet, les services de renseignements, chargés d'observer les terroristes, ont détecté le transfert d'argent et ont pu remonter aux trois arnaqueuses, qui risquent jusqu'à trois ans de prison. Leur chance est que leur proie ne devrait pas porter plainte. Les trois jeunes femmes font néanmoins l'objet d'une enquête pour fraude.


    Moi, je félicite ces trois jeunes femmes et considère qu'elles ont fait un acte patriotique.

    Bonne journée et bonne route!
     
    Tags:
  2. Publicité Annonceurs

Partager cette page

Chargement...