1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Suite à la migration du forum, si vous étiez membre alors il vous faudra faire une demande de nouveau mot de passe en cliquant ce LIEN.
    Rejeter la notice

[Golf 3 TDI 110 (AFN)] Suppression dans le circuit de refroidissement

Discussion dans '1.9L (4 cylindres)' créé par slklite, 18 Mars 2013.

  1. Bonjour à tous, je viens vous voir aujourd'hui à cause d'un problème de surpression dans mon système de refroidissement moteur comme dit dans le titre ...

    J'ai acheté ma golf il y a 3 ans, et je suis partis avec en vacances l'été dernier ... Je n'ai jamais eu de souci de chauffe depuis que je l'ai achetée, ni de surpression dans le liquide de refroidissement ...

    A l'allée, aucun problème sur la route, à 5 dans la voiture avec bagages et coffre de toit, en montée, la voiture n'avait aucun souci ni de chauffe ni de puissance ...

    Seulement voilà, le jour du retour, je voulais vérifier le niveau d'huile et de LDR avant de reprendre la route par précaution : Huile ===>>> OK, LDR ===>>> OK mais à l'ouverture alors que la voiture était garée depuis au moins 2 heures, à l'ouverture du bocal le liquide remonte et sort par le bouchon à peine débloqué ... Je me suis dis que la voiture était encore surement chaude ... (même si aujourd'hui en y pensant, je me dis que ce n'était pas normal)

    Donc je prends la route (4 personnes au retour), toujours nickel au niveau de la chauffe, sauf à un moment dans une cote, je vois que la température de LDR dépasse les 90° et se dirige doucement vers les 110°. Au même moment la température d’huile est à 130°, là, je me dis "WOW", je lève le pied et la je vois la température redescendre tout doucement et arrivé en haut de cote, je la laisse descendre en point mort pour la rafraîchir ...

    Ensuite, stressé car loin de chez moi, je roule comme un pépé de peur qu'elle ne chauffe encore. Quelques km plus tard, voyant d'eau qui s'allume ... Là je me dis mince "c'est cuit, je vais rester en panne" ...

    Je m’arrête immédiatement, pour contrôler le niveau d'eau, et là surprise, le bocal est vide ... Je sais que la voiture est chaude et qu'il ne faut pas ouvrir sous peine de se brûler, mais bon j'ouvre quand même ... Du LDR remonte et est craché aussitôt que j'ouvre le bouchon ...

    Je remet de l'eau qu'on avait pour boire, et je roule tout doucement jusqu'à la prochaine station (quelques km) ... On s'arrête, je contrôle et le niveau est resté correct ...

    Par contre en touchant les durites, j'ai remarqué qu'elles étaient vraiment dures ...

    Bref, au bout de quelques km et de contrôles fréquent j'ai remarqué qu'en roulant doucement, le LDR n'était pas refoulé ...

    J'ai tout de suite pensé à la compression des cylindres qui vont dans le liquide de refroidissement ...

    De retour en France, je me penche sru la question et je me dis que je vais commencer par changer les pièces les moins chères :

    J'ai tout de suite mis hors de cause le bouchon, vu que la pression est très forte, et que ce dernier à l'air de remplir son rôle vu que du LDR en sort si je roule fort ... Serait-ce une erreur ?

    - calorstat
    - pompe à eau
    - joint de culasse
    - ...

    J'avais un autre problème avant ce problème de surpression: la température ne restait plus à 90°, dès que je prenais l'autoroute, elle descendait ...

    Une fois le calorstat, changé, plus de problème, la voiture restait toujours à 90°, MAIS toujours le problème de surpression ...

    Là, je me dis que je vais déculasser ...

    Au déculassage, je ne vois pas de trace spécifique d'eau entre les cylindres et les transferts d'eau ...

    PAR CONTRE, il y avait un joint de forme ronde mais carré de la taille d'un pièce de 5 francs (plus gros que 2€) dans un transfert d'eau ...

    Je me suis dis qu'il était peut-être tombé de quelque part, mais en y réfléchissant, je me suis dit que c'était impossible vu que ce dernier était déchiré et un des deux bouts était bien rentré dans le transfert ...

    Ma question aujourd'hui concerne la culasse. Vu que je n'ai pas de fuite d'eau, sauf par le bouchon du vase quand je roule fort, je pense qu'elle n'a pas de fuite ... Je vais faire vérifier le planéité dans un premier temps et ensuit je verrais ...

    Est-ce que vous pensez que ce joints dans la transfert d'eau pourrait la cause de mon problème de surpression ? D'où pourrait-il venir ? Du thermostat ? Celui par lequel je l'ai remplacé, n'avait pas de joint semblable à celui que j'ai trouvé ...

    Une épreuve est-elle nécessaire ? Vu que la température n'a pas atteint la zone rouge, ni même les 110° ...

    Merci pour votre aide et vos renseignements ...

    PS : pour info, l(objectif de ma démarche est de réduire les coût au minimum, car si je devais engager des frais sur la culasse, je préfère acheter à la place un moteur d'occasion ...

    _____
    Voiture concernée : VW GOLF - AFN - 1.9L TDI
     
    Tags:
  2. Publicité Annonceurs

  3. lolo-63130

    lolo-63130 Modérateur

    Marque:
    Autre
    Modèle:
    ALFA 147
    Date:
    03/2008
    Kilométrage:
    135000
    Code Moteur:
    JTDM
    Puissance:
    120
    Re : [Golf 3 TDI 110 (AFN)] Suppression dans le circuit de refroidissement

    Bonjour j'ai déjà eu les cas avec ma voiture j'en ai déjà vu pas mal de tdi avec ce problème , en démontant il n'y a pas de marque au niveau du joint de culasse c'est normal . Le bout de joint que ta trouvai je suppose qui viens de ton joint de culasse ? , c'est lorsque tu a décoller la culasse qui c'est déchiré . Sinon si tu veut faire ca a l’économie et vu que tu n'a pas de main d'oeuvre , tu te contente d'acheter un joint de culasse je conseil la marque " elring" , tu prend une pochette de vis de culasse . Tu ne change même pas la courroie de distribution . Tu nettoie bien les pièces , serre dans le bonne ordre et au couple les vis de culasses , repose ton ancienne courroie de distribution . Tu roule si tu voit que le problème est résolut tu repose une courroie ou un kit distribution . Si le problème persistes tu c'est qu'il faut redémonter et faire éprouver la culasse ou la changer . L'avantage de le faire a "l'arrache" c'est que tu en a pour 60 euros en pièces donc ça vaut le coup d'essayer .

    Si tu fait ca correctement c'est : changement kit distribution + pompe a eau , vis de culasse neuve , joint de culasse , joint spy , épreuve de culasse voir rectif qui implique changement des joint de queues de soupape , éventuellement poussoirs hydraulique etc bref la facture s'envole donc a toi de voir ce que tu veut essayer .
     
  4. MacGUYvert

    MacGUYvert Membre Donateur

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A100
    Date:
    08/1993
    Kilométrage:
    380000
    Code Moteur:
    AAH
    Puissance:
    174
    Re : [Golf 3 TDI 110 (AFN)] Suppression dans le circuit de refroidissement

    Bonjour

    Il aurait fallu descendre la montagne en " frein moteur " et non en roue libre avec le moteur qui tourne au ralenti !!!
    En frein moteur le moteur tourne vite sans chauffer ( pas de charge et coupure en déscélération donc pas de combustion ) mais la pompe à eau tourne vite et le LDR circule suffisament vite pour éviter de bouillir au niveau de la culasse, donc pas de surpression !!!

    Le radia doit être sale et n 'est plus efficace ( mouche ,foin, crasse , ailes de papillon, etc etc ) il se peut que le circuit soit entartré également, le faible ou le manque de chauffage interne peut également confirmer l 'entartrage du circuit et le manque d'efficacité de la pompe à eau ....

    Une huile de mauvaise qualité comme l&a 10/40 ou la 15/40 minérale, par son faible pouvoir de transfert calorifique fait également surchauffer les moteurs ( ref SSP129 analyse de l 'huile par l'EDC17 )

    Il n 'y a qu 'un seul joint torique dans le circuit de LDR dans le boîtier du calorstat ....
     
  5. Re : [Golf 3 TDI 110 (AFN)] Suppression dans le circuit de refroidissement

    Merci pour les conseils lolo-63130, je vais faire cela dans un premier temps et ensuite on verra ... Donc, selon toi, ce serait possible que ce soit le joint de culasse qui soit fatigué, même s'il n'y a pas de traces ?

    MacGUYvert, ma voiture n'avait jamais dépassé les 90° avant cette cote et ne l'a jamais fait depuis, même avec ce problème de surpression ...
     
  6. lolo-63130

    lolo-63130 Modérateur

    Marque:
    Autre
    Modèle:
    ALFA 147
    Date:
    03/2008
    Kilométrage:
    135000
    Code Moteur:
    JTDM
    Puissance:
    120
    Re : [Golf 3 TDI 110 (AFN)] Suppression dans le circuit de refroidissement

    Meme si ca peut paraitre important comme fuite de gaz car les durites sont dur , la fuite en réalité et minime . C'est avec la vitesse du moteur que la fuite " augmente " , puis souvent la fuite passe entre les couches du joint de culasse vu que c'est des " Multi feuille " , le problème avec les diesel c'est que quasiment a chaque fois qu'on contrôle une culasse il faut la rectifier , même si elle n'a pas surchauffer en général elle ce déforme lorsque le moteur monte en température . Bien souvent les moteur tourne avec des culasses un peu voilée et le démontage de la culasse amplifie le problème .
     
  7. MacGUYvert

    MacGUYvert Membre Donateur

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A100
    Date:
    08/1993
    Kilométrage:
    380000
    Code Moteur:
    AAH
    Puissance:
    174
    Re : [Golf 3 TDI 110 (AFN)] Suppression dans le circuit de refroidissement

    Bonjour

    J 'en rajoute une louche ( de LDR )

    Il semblerait que de plus en plus les bonnes habitudes se perdent , après avoir fait des trajets en ville ou des "bourres " sur autoroute, je vois de plus en plus de jeunes qui arrêtent leurs moteurs comme s'il s'agissait d'un moteur à essence ....
    Mais le diesel en plus de centaines de pannes a également de multiples inconvénients, et il faut vivre avec ....
    Il est donc nécessaire de faire un palier de refroidissement au ralenti 2 minutes maxi , ceci pour continuer à faire circuler le LDR et l 'huile dans une culasse très chaude, pour l 'empècher de bouillir et permettre au turbo de s'immobiliser en bénéficiant encore de la pression d'huile, puisque le moteur tourne toujours et donc la pompe à huile également ....

    Alors Messieurs les hommes d'affaire toujours pressés, la prochaine fois vous prendrez " essence " cela évitera à certains de déculasser pour queues de chiques !!!!
     

Partager cette page

Chargement...