1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Suite à la migration du forum, si vous étiez membre alors il vous faudra faire une demande de nouveau mot de passe en cliquant ce LIEN.
    Rejeter la notice

Les poires qu'on ne vendra pas aux Russe mais celles qu'on achètera peut-être aux Ch

Discussion dans 'Coups de gueule' créé par dsts, 19 Août 2014.

  1. Bonjour,

    environ 40% des poires belges sont vendues en Russie, mais quid avec l'embargo?
    La Belgique a exporté pour près de 6 milliards d'euros en 2013 vers la Russie, principalement des produits chimiques, des machines, du matériel de transport et divers matériaux. Les produits agroalimentaires ne représentent qu'environ 400.000 €, mais les Russe nous achètent quand même environ 40 % de nos poires.
    Nous voilà bien avec nos bonnes poires!
    Question poires, les Chinois risquent de venir nous en vendre et pas n'importe lesquelles.
    Ils ont également l’intention de nous vendre d'autres produits agricoles "à forte valeur ajoutée", voici quelques exemples...

    [​IMG]

    Elles ont simplement poussé sur l'arbre, mais dans un moule;

    [​IMG]

    [​IMG]

    Ils en proposent bien d'autres:

    [​IMG]

    Même de belles pêches:

    [​IMG]

    Mais si vous avez vraiment faim, faites un petit tour au restaurant.

    [​IMG]

    [​IMG]

    Bon appétit, bonne journée et bonne route!
     
    Tags:
  2. Publicité Annonceurs

Partager cette page

Chargement...