1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Suite à la migration du forum, si vous étiez membre alors il vous faudra faire une demande de nouveau mot de passe en cliquant ce LIEN.
    Rejeter la notice

Traces de gras

Discussion dans '2.0L (4 cylindres)' créé par hosto35, 8 Juillet 2013.

  1. hosto35

    hosto35 Enthousiaste

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A4 1.6
    Date:
    11/1998
    Kilométrage:
    256000
    Code Moteur:
    ADP
    Puissance:
    101
    Salut à tous,

    Je découvre en faisant la vidange+filtre à huile sur mon Sharan 2.0L TDI 140 de 2007, des traces importantes de gras sur la conduite qui va de l'échangeur air-air au turbo.
    Ces traces sont proches du raccords prés de l'échangeur. Rien au niveau du turbo.
    Par ailleurs, je le trouve un peu poussif avec des montées en régime pas vraiment franches...en fait il donne l'impression d'avoir du mal à prendre les tours.
    Faut-il changer un joint dans cette zone ou la conduite entière, et est-ce que cette pseudo-fuite peut engendrer une telle difficulté à prendre des tours? Qu'en pensez-vous?
    Merci de vos réponses.
    A+

    _____
    Voiture concernée : Volkswagen SHARAN - BRT - 2.0L TDI
     
    Tags:
  2. Publicité Annonceurs

  3. michophe

    michophe Membre Donateur Membre du personnel

    Re : Traces de gras

    Bonsoir

    Se sont probablement t'es joint au niveau du raccord qui sont hs ;)

    Oui un fuite de suralimentation engendre un manque de puissance
     
  4. hosto35

    hosto35 Enthousiaste

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A4 1.6
    Date:
    11/1998
    Kilométrage:
    256000
    Code Moteur:
    ADP
    Puissance:
    101
    Re : Traces de gras

    Bonjour michophe, merci pour ta réponse détaillée, ça m'aide vraiment et me rassure sur le comportement de la voiture.
    Tout s'explique maintenant car ça fait assez longtemps qu'elle manque de punch...
    Je m'empresse de démonter et changer les joints.
    A+
     
  5. Re : Traces de gras

    Ce sont probablement les vapeurs d'huile, issues de la ventilation du haut moteur, qui se condensent dans les parties basses des conduites d'air en bas des échangeurs air-air.

    Rien de bien méchant jusque là, sauf en cas de présence excessive d'huile dans les conduites d'air bien sûr.

    La présence d'huile à l'extérieur de ces conduites et au niveau des raccords indique une fuite d'air, qui peut se traduire par un manque de puissance car de l'air mesuré par le débitmètre, et qui était supposé aller dans les cylindres avec la bonne quantité de carburant injectée, s'échappe dehors...
     
  6. hosto35

    hosto35 Enthousiaste

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A4 1.6
    Date:
    11/1998
    Kilométrage:
    256000
    Code Moteur:
    ADP
    Puissance:
    101
    Re : Traces de gras

    Ok, Benoit-, merci de ta précision.

    Comment lutter contre ce phénomène de condensation des vapeurs d'huile, si toutefois il existe une solution...

    La conduite en question est à démonter et à inspecter c'est certain.

    Elle n'est pas hyper-crado, juste un aspect "humide" franchement localisé prés de la jonction avec l'échangeur.

    Néanmoins ça a l'air d'être néfaste pour le bon fonctionnement du moulin...comme je le signalais.

    Le Sharan n'offre pas un accès des plus aisé de ce côté-là mais ça devrait le faire.

    Je m'occupe de son cas et je tiens au courant...

    A+
     
  7. Re : Traces de gras

    La présence de vapeurs d'huile dans l'admission est tout à fait normale, c'est conçu comme ça ;)

    Tu peux défaire la conduite inférieure de chaque échangeur air-air, vider l'huile qui pourrait y stagner éventuellement, nettoyer les surfaces de contact des conduites et remonter le tout en serrant les colliers correctement.

    Si tu sors plus d'un fond de verre d'huile, alors il faudra s'inquiéter de l'état de santé du système de ventilation du haut moteur (clapet, ...).
     
  8. michophe

    michophe Membre Donateur Membre du personnel

    Re : Traces de gras

    Il y a bien un moyen mais bon, il faut remplacer le système par un tuyau qui au lieu d’aller a l'admission, va dans un bidon, qu'il faut vider régulièrement.

    Et oui comme dit Benoit, si tu en sort une grande quantité attention, il faut regarde le clapet de haut moteur ainsi que le turbo si il y a du jeu
     
  9. hosto35

    hosto35 Enthousiaste

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A4 1.6
    Date:
    11/1998
    Kilométrage:
    256000
    Code Moteur:
    ADP
    Puissance:
    101
    Re : Traces de gras

    Bon, merci de vos réponses les gars!
    Je trouvais que ça commençait assez bien cette histoire et qu'il n'y avait rien d'insurmontable...mais si on parle du turbo qui pourrait avoir une claque...on va pas être copains!!! Je déconne, bien sûr!
    Dans l'immédiat, je ne m'affole pas et je retiens les pistes que vous me citez => les joints en priorité et un nettoyage de cette fameuse conduite.
    Pas le temps de m'en occuper avant lundi car je bosse à fond ce weekend et comme on est en sous-effectif...on n'est pas rendu!
    En tout cas encore merci pour vos retours!
    Je tiens au courant.
    A+
     
  10. Re : Traces de gras

    Bon courage, et à bientôt pour la suite (et fin heureuse j'espère!) ;)
     
  11. hosto35

    hosto35 Enthousiaste

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A4 1.6
    Date:
    11/1998
    Kilométrage:
    256000
    Code Moteur:
    ADP
    Puissance:
    101
    Re : Traces de gras

    Bon, je reviens avec qqs news.

    J'ai donc démonté cette fameuse conduite et l'ai nettoyé, en fait je n'ai (heureusement) pas récolté d'huile, c'était juste très gras à la jonction avec l'échangeur air-air.
    L'intérieur de la conduite n'était pas franchement sale ni huileux.
    J'ai changé le joint (5€) par précaution et remonté l'ensemble (finalement pas si galère que ça à faire).
    En fait cette conduite ne rentre pas directement dans le turbo mais dans un autre organe situé sous le turbo (j'avais mal vu..ben ouais avec une balladeuse de M...).
    C'est une autre conduite qui vient du filtre à air en passant par le reniflard (via une durite en "S") qui entre dans le turbo et là, effectivement c'était très gras aussi à partir du reniflard au point que ça atteignait quasiment l'entrée du turbo en bas de cette conduite...
    J'ai nettoyé tout ça tant bien que mal (accessibilité oblige). La durite en S qui part du couvre-culasse est montée en direct sans colliers (bizarre d'ailleurs...) et elle n'est pas détaillée ; il faut prendre toute la conduite (du débitmètre au turbo...92€ quand même!!!), ça pique un peu.
    Quoi qu'il en soit, je fais de la route demain donc je verrais comment il se comporte...et je tiens au courant!
    A+
     
  12. Publicité Annonceurs

  13. hosto35

    hosto35 Enthousiaste

    Marque:
    Audi
    Modèle:
    A4 1.6
    Date:
    11/1998
    Kilométrage:
    256000
    Code Moteur:
    ADP
    Puissance:
    101
    Re : Traces de gras

    Bon, de retour après un absence assez longue je le reconnais. Pas mal de bornes parcourues depuis les démontages-nettoyages et un constat: plus de fuites nulle part. Ces interventions n'ont pas eu d'influence sur le manque de punch. On a fait pas mal de bornes pendant les vacances mais sans vraiment pouvoir "taper" dedans. J'ai quand même réussi à le pousser dans les tours (début de zone rouge) plusieurs fois et il a craché pas mal de fumée noire. Il semble que ça lui ai fait du bien car je trouve qu'il tourne mieux et prend mieux ses tours. Dès que ça recommence, je lui fais un traitement avec "Econet", un produit trouvé chez mon grossiste (équivalent au "Kent One Shot") et que j'avais utilisé sur mon ancienne A4 et sur mon ancien Sharan. C'est un produit efficace, ça lui fera pas de mal.
    A bientôt et merci pour vos pistes.
     

Partager cette page

Chargement...