1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Suite à la migration du forum, si vous étiez membre alors il vous faudra faire une demande de nouveau mot de passe en cliquant ce LIEN.
    Rejeter la notice

Viol. Sujet sérieux

Discussion dans 'Coups de gueule' créé par dsts, 11 Mai 2016.

  1. [​IMG]

    Bonjour,

    le viol est un sujet grave. En justice, il est souvent difficile d'apporter les preuves suffisantes. Voici une invention médicale d'Afrique du Sud (où les viols sont nombreux) qui malheureusement s'est déjà rendue utile. Ce condom a été mis au point en 2005 par Sonette (ou Sonnette) Ehlers. Si l'on en parle dans le monde entier aujourd'hui, c'est parce qu'il fait polémique.

    [​IMG]

    Voici ce qu'en dit Claude Biao (écrivain, spécialiste de géopolitique et relations internationales):

    "Il s’agit sans doute de l’invention la plus polémique d’Afrique. RapeX, le préservatif « anti-viol » de la chercheuse sud-africaine Sonette Ehlers continue d’alimenter une très vive controverse, même si plusieurs utilisatrices attestent de son efficacité.

    C’est l’histoire d’une promesse faite à une victime de viol en 1959. «J’ai rencontré au service transfusion où je travaillais une jeune fille d’ethnie tswana qui avait été violée. Elle m’a dit : ‘’Si j’avais eu des dents à cet endroit !’’ J’ai alors promis de faire quelque chose un jour pour empêcher ce genre de choses. Deux ou trois semaines plus tard, j’ai rencontré près d’un théâtre, deux médecins venus aider un homme qui s’était coincé le pénis dans la fermeture éclair de son pantalon. Il ne pouvait pas bouger et criait de douleur. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer quelque chose qui empêche de courir et de bouger et qui ne peut être enlevé ailleurs qu’à l’hôpital», confie Sonette Ehlers à Afrik.com. Mais à l’époque, la technologie capable de réaliser sa promesse n’était pas disponible.

    Ce n’est que plus tard, en 2005, que naîtra le RapeX. Le dispositif de sécurité, à usage unique, se place comme un tampon hygiénique, à l’aide d’un applicateur spécial. Lorsque le violeur pénètre sa victime, il ne sent rien, mais au moment de s’en retirer, son pénis est accroché par de très fines aiguilles en plastique dur. «La douleur est si vive qu’il ne s’occupe plus de sa victime. Elle peut donc s’enfuir car le préservatif est maintenant hors de son corps. Mais le violeur, lui, souffrira beaucoup et ne pourra plus uriner tant que le RapeX ne sera pas retiré et sera obligé de se rendre à l’hôpital. Les autorités sauront alors que c’est un violeur.», explique encore l’inventrice.

    Le RapeX a élevé un vif débat dans le milieu des associations qui luttent contre le viol. Selon la plupart de ses détracteurs, cet «instrument médiéval» (selon Charlène Smith, célèbre activiste anti-viol, ndlr) « crée la perception que les femmes doivent être responsables de leur propre sécurité », au lieu de s’attaquer aux causes du phénomène (Chantel Cooper, directrice de Rape Crisis du Cap, ndlr). Des critiques qui ne semblent pas arrêter Sonette Ehlers qui annonce que l’Europe et la Malaisie sont déjà intéressées par son produit.

    En Afrique du Sud, près d’un adulte sur cinq est atteint du VIH/SIDA et l’on estime qu’une femme est violée toutes les 26 secondes. L’ampleur du phénomène épargne de moins en moins les enfants et les nouveau-nés."


    [​IMG] [​IMG]

    Bonne journée et bonne route!
     
    Tags:
  2. Publicité Annonceurs

  3. Charlydiag

    Charlydiag Modérateur Membre du personnel

    Marque:
    Volkswagen
    Modèle:
    Golf R
    Date:
    05/2012
    Kilométrage:
    55.000
    Code Moteur:
    CDLF
    Puissance:
    300
    Salut,

    Voilà une histoire qui restera dans les annales...

    Bonne journée à tous.
     
    Patoche57 apprécie ceci.
  4. junk

    junk Enthousiaste

    Marque:
    Volkswagen
    Modèle:
    GOLF
    Date:
    09/2000
    Kilométrage:
    300000
    Code Moteur:
    AHF
    Puissance:
    110
    Bonsoir ,
    cela doit faire vraiment mâle.Un petit jeu de mot.

    Bye.
     

Partager cette page

Chargement...