1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Suite à la migration du forum, si vous étiez membre alors il vous faudra faire une demande de nouveau mot de passe en cliquant ce LIEN.
    Rejeter la notice

Tout savoir sur la batterie (accumulateur) au plomb

Discussion dans 'Astuces, documentations et outillages' créé par roufi, 10 Novembre 2006.

  1. roufi

    roufi Enthousiaste

    Marque:
    Volkswagen
    Modèle:
    golf 7 tdi 150 4 motion
    Date:
    11/2013
    Kilométrage:
    30500
    Code Moteur:
    CRBC
    Puissance:
    150
    Bonjour
    Voilà un petit sujet intéressant sur le fonctionnement de L'accumulateur au plomb et sa gestion "active"

    Il a des avantages

    1. Il est très ancien (170 ans)
    2. Il a fait ses preuves
    3. Il est - relativement - bon marché

    Il a des inconvénients

    1. Il est lourd
    2. Il meurt trop vite

    Il y a plus d'un siècle le margrave de Bade imposa à Mr. Benz que devant sa voiture " sans chevaux " un piéton devait précéder en portant un drapeau rouge.
    A la même période en 1899 Jenatzy dans sa " Jamais contente " une voiture électrique roula à une vitesse de 104 km/h équipée de Batteries Fulmen de Clichy.
    Et - à Paris environ 1/3 des fiacres étaient des véhicules à Batteries au plomb de Krieger et L'Impératrice Augusta Victoria avait dans son étable de Berlin 16 véhicules électriques.

    La machine à vapeur transformée en moteur à explosion s'est tellement développé depuis que le véhicule électrique à perdu son importance surtout à cause du poids des batteries, leur prix, leur durée de vie et le temps qu'il faut pour " faire le plein ".
    Cette " nouvelle " voiture utilisait la batterie au plomb pour les phares et depuis 1924 pour le démarrage et plus tard pour le confort et la sécurité.

    La batterie de démarrage a une durée de vie de 5 années en moyenne variant de 12 mois à 14 ans .
    Quelles sont les raisons pour les quelles certains batteries ont une vie si brève et d´autres durent si longtemps ?
    Que faire pour prolonger la durée de vie?
    Toute batterie est installé dans un système auto-règulé qui fonctionne plus ou moins bien.

    Pourquoi ?

    La gestion du système " Accu " est globale et le système doit être bon marché.
    Tout consommateur de courant qu'on installe en supplément modifie le bilan électrique dans le mauvais sens:

    - Le Hayon élévateur
    - La climatisation
    - Le Hi-Fi
    - Le préchauffage
    etc. etc

    Le vieillissement des conduits et contacts, les fuites de courants croissantes vont dans le même - mauvais - sens .
    Il est alors très logique que ce premier bilan électrique se met probablement dans un état de déséquilibre, de sous charge et de tension basse.
    Ceci est l'origine du phénomène de "sulfatation". La raison principale pour de la mort de l'accumulateur.
    Il est relativement connu que la batterie, dans le même état de charge, perd environ la moitié de sa force lors d'une chute de température de 25°. Et c'est là ou les défauts de charge et leurs effets de sulfatation antérieure deviennent fatales. Mais très peu de gens savent que le temps de recharge par alternateur - le kilométrage à parcourir pour aboutir au complément de charge est de l'ordre de 10 à 15 fois plus long.
    Autrement : au froid le phénomène de sous charge est croissant et fait apparaître les effets de sulfatation passée.

    Mais qu'est ce que la sulfatation :

    La batterie se compose dans ses parties actives de mousse de plomb (Pb) sur le négatif et de mousse d'oxyde de plomb (Pb O2) du coté positif.
    Ces matières sont insérées dans des grilles plates ou des rouleaux de grillage. L´ensemble est placé dans de l´acide sulfurique (H2So4) dilué avec de léau dure densité avec de l'acide sulfurique (H2So4) d'une densité définie, dans notre climat de 1.26 g/cm3.
    La décharge provoque un transfert du So4 vers le plomb sous forme de PbSo4 (en livrant des électrons).
    Le liquide devient plus léger, car le So4 est lié au plomb ayant quitté l'électrolyte.
    C'est ainsi que le pèse-acide peut renseigner sur l'état de charge.
    Cette " masse active ", le plomb " déchargé " sous ferme de PbSo4 reste active si elle est sans grand retard rechargée pour redevenir plomb (Pb) en enrichissant l'électrolyte de So4.
    Seulement: le PbSo4 " la forme déchargée " au repos a tendance a former des cristaux, qui eux n'acceptent les électrons (la charge) que difficilement ou pas du tout.
    Ceci s'appelle sulfatation.

    Alors une partie de masse active devient inactive donc:

    Perte de capacité
    Baisse de la densité d'acide
    Perte de capacité de démarrage.

    En plus de cette perte de capacité la sulfatation augmente la résistance électrique: Charge plus difficile, décharge non seulement réduite, mais en plus ralentie et tendance à réduire la stabilité de cette masse, qui a tendance de chuter, de quitter son foyer: la grille.
    La matière sulfatée n'est que difficilement récupérable, transformable en matière active, en matière amorphe.

    La raison de leur chute.
    - La corrosion de la grille
    - La chute de matière (favorisée par des vibrations et forte, la sulfatation)
    - Manque d'entretien par ajout d'eau
    - Faible qualité au départ

    Raison principale la sulfatation.

    conseils:
    1.) Acheter une batterie bonne (testée!)
    2.) Mettez la plus grande qui peut se loger.
    3.) Evitez les batteries définitivement fermées ou l'ajout d'eau devient impossible.
    4.) Vérifiez le niveau de l'électrolyte et mettez de l'eau destillée (p.e. pour fer à repasser).
    5.) Vérifiez au moins avant l'hiver la valeur sur démarrage à froid (dont la valeur neuve minimale est écrite comme 3e valeur de la batterie (en Ampère A).

    Comparé avec la valeur indiqué A sur la batterie nous donne le vieillissement fonctionnel de notre batterie.
    Une valeur faible nous indique le risque de non démarrage prochain, au froid surtout.
    Une batterie neuve, dans une voiture neuve devrait dépasser la valeur (minimale) selon la norme de 20 à 25 %!

    Concernant le contrôle de cette valeur de démarrage:
    Il faut insister et être présent. A réfléchir si en association, en famille, au travail un achat d'un tel appareil de Test peut se discuter.
    La batterie est la pièce la plus faible de la voiture et elle n'est pas surveillée.
    Alors faites le, de l'acide, la tension et faites de la charge d'entretien, surtout en périodes froides
    Le matériel de Test de cette valeur de démarrage à froid peut être un Midtronic un Bosch ou un CBT
    Mesurez la tension le matin après repos. Elle ne devrait jamais être plus basse que 12,4 V.
     
    Tags:
  2. Publicité Annonceurs

Partager cette page

Chargement...