Bienvenu dans notre communauté !

Soit le bienvenu sur notre forum d'entre-aide mécanique spécialisé dans les véhicules du groupe VW. N'hésite pas à t'inscrire pour bénéficier d'un accès libre et sans limites à la base de connaissance que représente ce forum, ainsi qu'au savoir et conseils de ses membres. Nous voulons notre communauté simple et sans fioritures. À bientôt.

S'incrire maintenant

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.

Enric

Membre donateur
Inscrit
11/12/19
messages
219
Localisation
Sud de Toulouse, au pays du vent d'Autan
Marque
Skoda
Modèle
Octavia
Date
22/6/11
Cylindrée
2
Km
135000
Type
Diesel
Code moteur
CFHC
VCDS
VCDS
Bonjour,

Alors voilà...

La situation :
En démontant ma boîte pour changer le volant bi-masse, j'ai eu la désagréable surprise de constater que le berceau moteur était fissuré au niveau du tirant anti-basculement 😭

Vous devez être enregistré pour pouvoir accèder à cette image


J'ai donc approvisionné un berceau à la casse, et pris d'assaut ELSA et ETKA pour la procédure de réglage de la géométrie et la liste de la visserie autoserrante à changer à cette occasion.
Comme des amortisseurs neufs dormaient dans des cartons en attendant que j'aie le temps, je vais donc faire un tir groupé.

Les éléments dont je dispose :
Je me suis fait il y a un bout de temps un outillage pour un réglage digne de ce nom (parallélisme / carrossage).
Ayant déjà fait les amortisseurs sur une Polo IV, je m'étais fabriqué en complément l'équivalent de l'outil T40022 (bras de longueur réglable pour bouger l'ensemble console / fusée et faire le carrossage).
Au final, après avoir changé mes amortisseurs... le carrossage n'avait pas bougé ! Seul le parallélisme avait besoin d'une retouche. J'ai donc accroché mon superbe outil au mur en me disant qu'un jour...
Au passage, j'avais trouvé la procédure ELSA vraiment naze et très mal expliquée (on parle de faire bouger le berceau, mais si on fait ça, le réglage d'un côté fait bouger l'autre ! Il me paraît logique de traduire par : faire bouger la console par rapport au berceau et à la carrosserie)

Revenons à la Leon, parce que là, je crains de ne pas y couper...

Le principe paraît être le même que pour la Polo :
- berceau mobile par rapport à la carrosserie, supportant anti-roulis et mécanisme de direction
- bras-triangles dont l'axe de rotation est pris à une extrémité sur une console (mobile par rapport au berceau), et à l'autre sur une bride (mobile par rapport à la carrosserie).

Pourtant, là on parle de régler :
- inclinaison (carrossage)
- avance (chasse)
- convergence (parallélisme)

On ne va pas s'attarder sur le parallélisme, c'est du classique.

Par contre, pour carrossage et chasse, sur la Leon, ils continuent à parler de desserrer des 2 côtés le berceau, et de faire bouger ledit berceau (???), alors pourtant que :
- pour chaque côté, c'est le déplacement de la console et de la bride qui va jouer sur le bras-triangle ? !
- ça va faire bouger latéralement la barre de direction, donc la colonne, et qu'il faudra donc s'assurer que la bride de celle-ci ne touchera pas l'orifice de traversée du plancher cabine ? !

Ca sous-entendrait de régler simultanément les 2 côtés, peut-être pour répartir au mieux le jeu qu'offrent les alésages dans le berceau ?
Comment le brave rédacteur de cette procédure pense-t-il repousser ou rapprocher un essieu chargé, sans outil de poussée / traction ? Avec ses petits bras ?

On croirait lire la revue technique d'une voiture française ! Dire que j'ai abandonné les françaises pour ça ! (les voitures, pas mon épouse ! :giggle: )

La question :
Bref, dans cette hypothèse, quelqu'un a-t-il déjà joué avec la procédure décrite dans ELSA pour la Leon ?
Quelqu'un a-t-il trouvé une procédure mieux décrite (peut-être pour un autre véhicule VAG) ou a-t-il un tour de main à proposer ?

Je caresse secrètement l'espoir que :
- allégeant les fusées en déposant les roues,
- les libérant de la contrainte de la suspension en retirant les jambes de suspension (puisque je dois changer les amortos),
- le démontage du berceau laissant pour chaque console UNE vis de fixation serrée sur la carrosserie,
je puisse remplacer le berceau sans que les consoles ne bougent...

S'il faut en venir à ces réglages, je suis assez correctement outillé, mais... bon !
(sauf pour la chasse, là il faudra que je fabrique ou que j'investisse : je n'ai jamais eu de voiture avec chasse réglable)

Enric
 

Publicité

Membres parcourant actuellement cette discussion

Publicité

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.
Haut Bas