Bienvenu dans notre communauté !

Soit le bienvenu sur notre forum d'entre-aide mécanique spécialisé dans les véhicules du groupe VW. N'hésite pas à t'inscrire pour bénéficier d'un accès libre et sans limites à la base de connaissance que représente ce forum, ainsi qu'au savoir et conseils de ses membres. Nous voulons notre communauté simple et sans fioritures. À bientôt.

S'incrire maintenant

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.

lionelcorbie80

Modérateur
Membre du Staff
Inscrit
30/11/19
messages
3 768
Localisation
Corbie -80-
Marque
Audi
Modèle
A4
Date
12/10/12
Cylindrée
2
Km
135000
Type
Diesel
Code moteur
CJCB
Code boite
NSX
VIN
WAUZZZ8K9DA080709
VCDS
VCDS
Bonjour à tous, petite question sur le réglage de l'angle de synchronisation, après avoir discuté avec un autre ami mécano, deux écoles sur le réglage s'affrontent, en effet quand je fais le réglage d'un angle de synchronisation, je pige les deux AAC, je dévisse les boulons de 13, et avec un bras de levier adéquat, je bouge les poulies qui sont laissées libre, dans le sens adéquat pour se rapprocher de l'angle zéro, mon copain quant à lui touche au boulon de 18, toujours avec les poulies dévissées mais sans que ces dernières soient pigées, qu'en pensez vous ? Lui argumente sur le fait que ma méthde peut être compensé par l'élasticité de la courroie -Il n'a pas tort- mais sur un mouvement d'un dixième de millimètre, je ne pense pas que celà ai un incidence importante.
Quant à sa méthode, il touche à l'arbre à came disposant des cibles, mais normalement il retouche les deux, avec un pigeage double, donc du travail en plus !!!
Pour ma part je ne suis pas partisan de la "touche" du boulon de 18, mais bon je peux me tromper, j'ai toujours fait comme celà et toujours réussi à régler mon angle de synchro. Chacun ayant été formé d'une manière, défend sa méthode comme étant la bonne méthode, qu'en pensez vous ?
 
Bonjour Lionel,

Moi je ferais autrement :
Dévisser les 3 vis de 13 et tourner très légèrement par la poulie du vilebrequin avec l’AAC pigé et dans Elsa ils disent quoi ?

Bon courage
Fred
 

Publicité

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.
Salut @Fredbbs67, dans elsawin je n'ai pas trouvé, il indique juste le montage de la courroie crantée sans précision sur l'angle de synchronisation, ta méthode rejoint la mienne, puisqu'en ce qui me concerne, je dévisse les 6 vis de 13, les deux AAC, puis à l'aide d'une clé à ergot de taille XXL, je fais tourner très légèrement dans le sens qui va bien pour atteindre 0 °, je dévisse les deux AAC pour éviter que l'autre ne supporte la tension d'ajustement, mais au dixième de millimètre, je ne pense pas que celà fasse grand chose, puisque que le galet tendeur absorbe la tension aussi minimale soit elle. +1 pour lionel, et 0 pour le copain, j'attends d'avoir d'autre avis, merci à toi !!!
 
Salut !
Alors je dirai que t'as méthode est la meilleurs dans le sens ou tu va appliquer le même déphasage sur tes deux arbres à cames. Alors que dans la seconde méthode, on fait un arbre à la fois et difficile d'être sûr qu'ils soient tous les deux avec exactement le même déphasage.

Maintenant, si tu fais ça sur une monte transversale ou c'est facile de mettre les piges, mais sur une monte longitudinal, pour rentrer les piges.. il faut faire tomber la façade...
Du coup j'ai toujours fais la deuxième méthode par facilité.
En tout cas, une fois l'angle synchro à zéro, il m'est impossible de pouvoir piger le vilo et les AAC. Ca ne tombe plus en face au niveau des AAC.
 
Merci @spanky, je suis tout à fait d'accord avec toi, mais bon, mon copain est aussi bon que moi, ou moi aussi bon que lui, et au cours d'une conversation, on pense lui et moi avoir la meilleur méthode, je ne dis pas la plus simple, mais la meilleure, donc c'était pour faire une statistique d'ensemble, son argumentaire comme le mien est bon, et ton raisonnement aussi, vis à vis du placement moteur.

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.
 

Membres en train de lire

Publicité

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.
Retour
Haut Bas