Bienvenu dans notre communauté !

Soit le bienvenu sur notre forum d'entre-aide mécanique spécialisé dans les véhicules du groupe VW. N'hésite pas à t'inscrire pour bénéficier d'un accès libre et sans limites à la base de connaissance que représente ce forum, ainsi qu'au savoir et conseils de ses membres. Nous voulons notre communauté simple et sans fioritures. À bientôt.

S'incrire maintenant

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.

lionelcorbie80

Modérateur
Membre du Staff
Inscrit
30/11/19
messages
2 243
Localisation
Corbie -80-
Marque
Audi
Modèle
A4
Date
12/10/12
Cylindrée
2
Km
135000
Type
Diesel
Code moteur
CJCB
Code boite
NSX
VCDS
VCDS
Bonjour à tous, bon aujourd'hui, mon karma était mauvais, d'habitude une distribution = une journée, mais là, j'ai accumulé les galères et pas les moindres vous allez pouvoir lire et apprécié les soucis !!! Le moteur, un 2.0 litre BMN de 170 sur une AUDI A3 8P de 2007.
Démontage pas de soucis particulier, ensuite je fais mon calage de distribution, je contrôle au niveau des tours moteur ca touche, je me dis mince, celà fait longtemps que celà m'étais arrivé, je refais je retouche, je me dis alors là j'y crois pas, je recontrôle tous mes points et je m'apercois que l'une de mes piges se positionne mais n'est pas bien placée, d'ou le décalage de distribution celà me prends 1 heure et demi quand même, ensuite je fais mon pigeage et je me dis, le goujeon du galet tendeur me semble franchement abimé, je le change avec celui du kit, et là, c'est le drame, je desserre le goujeon qui est plein de frein filet séché, je m'apercois que des reste de filetage viennent avec, je me dis pas bon, je remets le nouveau en ayant taraudé, histoire de nettoyer les filets, je m'apercois que le taraud à du jeu,et là je me rends à l'évidence, j'ai changé le goujeon, ce dernier était déjà abimé et mon démontage a détruit le filetage, qui devait déjà être pas mal abimé mais qui avait tenu. Pour ma part, je rageais, je me dis réfléchissons, j'appelle un ferronnier de mon seceur, lui explique la situation, et ni une ni deux, il me propose de passer à son atelier, sur place, une tige filetée de 10 mm, passé au tour pour la ramener à 8 MM, en laissant un bout à 10 MM, pour la partie culasse, deux passages de tareau et positionnement de la nouvelle tige, impecc, mise en place avec frein filet, et serrage à 15 NM, mais une mouise pas possible, celà ne m'étais jamais arrivé, et de plus,je n'ose imaginer si je n'avais pas contrôlé la partie tige filetée, c'était la casse moteur assurée.
Tout celà pour vous dire méfiez vous des filetages de la tige filetée des galets tendeurs, car en culasse aluminium, c'est derniers sont fragiles et ne résiste pas à un serrage important, et la destruction de ce dernier a du être occasionné par le dernier intervenant sur la distribution excepté moi, et croyez moi c'est la galère à refaire, mais sans l'aide de mon ferronnier et d'un ami qui avait de l'outillage spécifique, je serai encore à me morfondre en me disant comment je vais faire. Ce soir la distribution est remontée, je fera le remontage demain avec un démarrage tant attendu !
 

Publicité

Membres parcourant actuellement cette discussion

Publicité

Publicité

Les membres ne voient pas cette publicité.
Haut Bas